Tous les articles par Isabelle

Conférence du 23 oct. 2014 – Claude Serez

Article-Claude-SerezwebLe Maine Libre – 5 nov. 2014
 
Share Button

Solène Chevreuil – Pérou – Sept. 2014

Le bonjour d’un mois ayant passé aussi vite qu’une semaine, avec quelques week-end en plus.
Me revoilà déjà pour un 2ème rapport de mon expérience péruvienne. Parfois je me demande si j’ai envie de revenir un jour, même si j’ai signé.
Durant ce deuxième mois, j’ai pu découvrir une autre partie du Pérou : la véritable pauvreté. En effet je suis allée avec ma tante, pour sa campagne politique (élections municipales), aider pour une campagne de dentition dans le « Alto Ilo ». En effet, la population vit sans eau, électricité ni lumière. Le paysage est désert, les « maisons » sont des sortes de panneaux de paille sans toit, il y fait très chaud quand il y a du soleil et froid de nuit. Nous avons donc distribué des brosses à dents dans une école et des médecins sont venus pour compter les caries de chaque petit et leur passer du fluor dans la bouche. Le contraste est vraiment époustouflant entre chaque côté de la ville, autant que le passage de la route à la piste de sable. On me raconte que ces gens pauvres viennent de la Jungle ou de Puno pour vendre sur le marché par exemple.
Autre chose totalement différente, j’ai assisté à un championnat Amérique Latine de Bodyboard (~surf) pas très loin de chez moi. Ici j’ai rencontré une cousine de mon âge et ses amies avec qui j’ai finalement passé la journée sur place.

KODAK Digital Still Camera

Continuer la lecture de Solène Chevreuil – Pérou – Sept. 2014

Share Button

Boris Plateau – Equateur – sept. 2014

  Bonjour aux lecteurs de l’article,

Je suis Boris Plateau, étudiant d’échange avec le Rotary en Equateur depuis déjà plus d’un mois. Le temps passe incroyablement vite j’ai plutôt l’impression que je suis ici depuis deux semaines.
J’habite à Bahía de Caráquez, dans une petite ville au bord de la côte, non loin de Porto Viejo. Ma famille est extraordinaire, mes parents et frères d’accueil sont toujours aussi sympathique avec moi, mes parents d’accueil me donnent beaucoup de temps (également mes vrais parents en France) je les remercient tous pour tout cela. La cuisine à la maison est également fabuleuse, je m’habitue à manger du riz tout les jours et à toutes les sauces.

Quelques habitudes commencent à rentrer dans ma vie, comme les repas chez les grands parents le weekend, voir les amis, ou encore manger au restaurant. A cette période la chaleur est supportable : plus ou moins 30 degrés dans la journée). J’ai pu en surprendre et faire rire certains, en disant que en France, nous avons parfois 0 degré ou moins durant notre hiver. Ici, les températures montent à 35 degrés voir plus en hiver.

Je découvre un peu plus la culture de ce pays chaque jour,  apprend les différences entre la costa (côte) et la sierra (partie montagneuse), découvre de nouvelles choses, mots et expressions. Je vais pouvoir visiter Guayaquil et quelques villes non loin au sud de cette dernière durant les vacances.

Du dimanche 21 au jeudi 25, les étudiants d’échanges du rotary « de la côte » étaient à l’Hotel Royal Decameron de Punta centinela, ainsi, nous étions logés pour cinq jours dans un lieu magnifique. Nous avions la plage au pied de l’hôtel, deux piscines, jacuzzi, un snack et un restaurant pour déguster ces vacances. Nous avons pu apprendre de nombreuses choses en espagnol durant les cours qui se déroulaient ces cinq jours. Le temps qui nous restait après les cours nous permettait de profiter de la plage, des piscines, du volley-ball, football, ou encore manger.

Boris-2

Ce bustrip m’a vraiment permis de m’améliorer dans l’utilisation des temps, d’apprendre du nouveau vocabulaire, en espagnol mais aussi de parler Anglais avec les autres étudiants d’échanges présents. Ce camp m’aura paru comme un paradis, (voir photos du camp). Une semaine plutôt intense et fatigante : difficile de vouloir dormir beaucoup avec tout ces étudiants. De nombreuses photos avec les drapeaux auront été prises ce dernier mercredi. Dans tout ça, le temps était plutôt bon. j’aurais profité de chaque instant.

Pour finir, je souhaite remercier le Rotary, ma famille qui m’accompagnent durant cette année,

A bientôt.

Share Button

Boris Plateau – Equateur – premières nouvelles – Sept 2014

Je tiens tout d’abord à vous remercier mille fois pour me permettre cet échange. Je suis à Bahía dans un appartement avec ma famille d’accueil. Ils sont très gentil et s’occupent beaucoup de moi, je commence à m’habituer à Bahía. C’est une belle ville avec des beaux paysages ( avec des vues de la montagne sur la ville et la mer). Carlos mon père d’accueil me dis qu’il ne faut pas rester dans la rue le soir car c’est assez dangereux, mais sinon il y a aucun soucis à part quelques chiens qui gardent les maisons apparemment.
La nourriture est exceptionnelle et surtout les fruits. Il y a de nombreux fruits qui m’étaient inconnus auparavant.
Au niveau de la langue je peux communiquer avec ma famille d’accueil car ils ne parlent pas rapidement pour moi, à l’école c’est une autre histoire, ils parlent vite sur la côte.
Mon école bien que petite me plait énormément. Il y a des enfants qui ont 1, 2 ans. Ma classe est superbe (12 membres) j’ai pu communiquer avec eux et avoir une réelle conversation avec un canadienne en anglais.
Les cours sont très différents : plus de communication avec le professeur, on écrit moins, je comprends une partie des cours.
Au niveau du club rotary, j’irai tout les lundi selon mon père d’accueil et j’en suis ravi car je vais pouvoir communiquer avec les étudiants d’échange. Il y a un orchestre symphonique a Bahía ! Je vais pouvoir peut être pratiquer quelques soir (répétition tout les soirs apparemment).
Le football est très important en équateur; il y a des matchs de Guayaquil à Bahía. J’ai pu découvrir une petit partie de Guayaquil la nuit après mon vol (qui d’ailleurs c’est très bien passé; avec des étudiants d’échange dans l’avion). Je pense que mon échange va très bien se dérouler et je l’espère.
J’espère que tout va bien se passer à Sablé avec vos étudiants d’échange. Merci pour tout et à l’année prochaine !

Share Button

Dorian Laloyaux – Équateur – 9 juin 2014

Hola Rotariens Saboliens,
Après notre voyage au Galapagos, le dernier bustrip est arrivé très vite. Nous sommes partis le 16 mai de Guayaquil pour un tour de huit jours des les montagnes équatoriennes. Nous étions tous les étudiants d’échanges réunis, c’est à dire environ 120 jeunes réparti dans quatre bus. De guayaquil nous sommes allés à Cuenca l’une des plus belles villes du pays avec ses infrastructures coloniales les mieux conservées d’Equateur et ses ruines Incas. Le soir à l’hôtel nous avons eu la soirée des talents qui était un bon moment. De Cuenca nous sommes allés à Riobamba pour admirer le Chimboraso, plus grand volcan du monde et point le plus haut sur terre dû à sa position proche de la ligne équatorienne. Après Riobamba nous nous sommes dirigés vers Banos ou nous pouvions faire du saut à l’élastique, aller à la casa del arbol (Une balancoire ouverte sur la vallée), et beaucoup d’autres activités. De banos nous avons dormi à Puyo, une petite ville à la bordure de la forêt amazonienne. Ensuite nous avons continué à monter vers le nord pour arriver dans ma ville, Quito. A Quito nous avons vu le centre historique, le téléférique et le centre du monde avec la ligne équatorienne. De la moitié du monde nous sommes allés dans la dernière ville du voyage Ibarra. Là bas nous avons mangé du lama, vu des lacs magnifiques et lors du trajet retour à Quito nous nous sommes arrêtés à Otavalo. C’est ville est très connue pour son marché artisanal. L’endroit parfait pour acheter des cadeaux locaux.
Après tous ces bons moments partagés ensemble, on a dû dire au revoir à ceux que l’on ne reverrait plus. Plus d’une centaine de jeunes dans les bras les uns les autres. Un voyage de partages et de découvertes extraordinaires.

Après ce voyage, avec Key un ami des Etats-Unis nous avons décidé de partir une dernière fois sur la côte de ce merveilleux pays pour dire nos aux revoirs à quelques amis et à l’océan pacifique. Nous sommes restés trois jours à Portoviejo et le week-end à la plage à las Tunas. Las Tunas est endroit d’une grande beauté, la plage est vide du coup très propre et l’océan et ses vagues rendent cette endroit magique. Le dimanche soir nous avons repris le bus avec Key pour retourner à Quito.

De retour à Quito j’ai commencé ma dernière semaine dans ce pays qui m’a tant donné, qui m’a offert des découvertes, des surprises, des amis, des familles … On a donc passé notre dernière semaine ensemble. Au cour de la semaine mes amis les plus proches sont tous parti les uns après les autres. Ce dernier week-end, je l’ai passé avec Josh un ami de l’échange et nous sommes parti en Colombie à l’église de las Lajas avec mes parents d’accueil. C’était une vielle promesse de ma mère d’accueil de m’emmener voir cette église. C’est une église magnifique faite de roches sombres au bord de la vallée.

Et aujourd’hui nous sommes lundi, j’ai fais mes aurevoirs  à Josh qui est retourné ce matin à Latacuga sa ville d’échange qui se situe à une heure de Quito vers le nord. Aujourd’hui est le dernier jour de mon échange en Equateur car demain soir à 21 heure je m’envole pour Buenos Aires ou je vais passer un mois avant de rentré en France.

Après avoir vécu tant de beaux moments et avoir appris tant de choses je ne peux que dire un immense merci au rotary club de Sablé, à Isabelle Lambert et à mes parents pour m’avoir donné cette chance inoubliable de partir en échange.

EcuaDorian.

Share Button