Salomé – Équateur – oct. 2017

Cela fait maintenant deux mois que je suis en Equateur, durant ce deuxieme mois j’ai eut la chance de participer à deux bustrip. Mon premier bustrip étant en réalité une semaine d’intégration à Mompiche un super hotel au bord de la mer avec tous les autres étudiants d’échange du district qui correspond à la totalité de l’Equateur. Nous sommes au total 83 exchanges, de plus de dix nationalité différentes avec en tout 18 francais. Cette semaine a été super avec des cours d’espagnol tous les matins et activité libre l’apres midi (piscine, plage, danse, jeux…). C’est ici que j’ai pu rencontrer les autres exchange de ma vallée et de Quito.

Apres cette super semaine de vacances je suis retournée en cour seulement trois jours puisque le jeudi je suis parti à Banos avec mon frère et ma cousine pour mon anniversaire. Banos est une ville très touristique entourée de nature et de volcans encore actifs. Là bas j’ai fait du cayonning qui correspond à une randonnée dans les cascades. J’ai aussi visité le Cotopaxi qui est le volcan le plus connu d’Equateur et qui est encore actif. Je suis monte à environ 5000 mètres d’altitude. J’ai d’allieur croisé des annimaux typiques d’Equateur comme le lama et l’alpagua.

Apres ce long week end je suis retournée un jour en cour avant de repartir en bus trip encore une fois avec tous les exchanges d’Equateur pour faire un tour des plages. Nous sommes donc aller en premier à Portoviejo une ville sur la cote qui est tres pauvre puisqu’elle a été victime du tremblement de terre de l’année derniere. Ici nous avons donc fait le defilé pour l’independance de la ville puis nous sommes ensuite partis à Canoà dans un super hotel sur la plage jusqu’à la fin de la semaine. Ici il n’y avait pas de cours d’espagnol seulement du temps libre et quelques activités comme les olympiades sur la plage ou encore la soirée des talents ( pour les francais nous avons dancé le frenchcancan). Il est difficile de se quitter apres les bustrip surtout pour certaines personnes que je ne reverrai pas avant sept mois…

A mon retour j’ai finallement commencé a retourner en cour tous les jours, je sors aussi plus avec les exchanges students de ma ville.Au total nous sommes sept exchanges: trois allemands, une belge, une hollandaise et deux francais. J’ai aussi revu mon club pour faire une action de reforestation de la vallée, ainsi que pour partager tous ensemble une colada morada qui est une boisson typique d’Equateur qui se boit avant le jours des morts. Le jour des morts approche c’est un tradition durant laquelle les familles vont rendre visite a leurs morts et selon la ville en Equateur ils peuvent danser ou partager de la nourriture et d’autres choses encore…

Mon espagnol va bien même sil’aprentissage du passé est difficile je contiue de progresser.

Dans ma famille tout va très bien les sorties les soirs de week-end restent interdites mais c’est un élément mineur dans ma vie Equatorienne. La nourriture francaise commence à me manquer car ici la plupart du temps on mange du riz, heureusement lors de mes sorties avec les exchanges nous allons manger de la nourriture un peu plus européenne.

J’ai aussi commencer des cours de theatre dans mon lycée pour apprendre plus facilement l’espagnol et avoir une activité et je vais surement commencer a faire du benevola dans un hopital pour enfant environ une fois par semaine.

A dans un mois,

Salomé

Share Button

Une réflexion sur « Salomé – Équateur – oct. 2017 »

  1. Je te présente tous mes meilleurs voeux pour l’année 2018.
    Que cette nouvelle année soit riche en découvertes, en aventures et en surprises.
    Profites bien.
    Didier FREMONT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*