Salomé – Équateur – avril 2018

ll ne me reste plusque deux mois dans ce merveilleux pays que je ne veux pas quitter.

Mon mois d’avril a ete tres chargé. Pour commencer je suis partie pendant quatres jours aux Galapagos, des iles équatoriennes paradisiaques  à l’ouest de la cote equatorienne, sur le Pacifique. Je suis partie avec un groupe d’environ 20 exchanges students de Quito.  Apres trois heures de voyage en avion nous sommes directement allez deposer nos bagages a l’hotel pour partir en excursion sur l’une des plus belles plages de sable blanc des galapagos nommée «  toturga bay  ». Les trois autres jours nous avons principalement fait des excursions en bateau sur d’autres iles, ainsi que beaucoup de plongée. J’ai eu la chance de voir une faune et une flore unique qui n’existe que sur ces iles. J’ai pu nager avec des requins, des lions de mers, des tortue, des pinguins et une diversité immense de magnifique poissons.

A mon retour des Galapagos, mon club m’a apris que j’allais devoir changer de famille alors qu’il m’avait assurer que l’on aurait que deux familles. Je suis donc rentrer un mercredi et le samedi j’etais dans ma nouvelle famille. La separation avec ma deuxieme famille a ete tres difficile mais je n’ai pas eu le choix. Arrivée dans ma nouvelle famille mes parents d’accueils m’annoncent que la maman va partir en voyage aux etats unis environ un mois et demi et que j’allais devoir vivre seule avec le pere. Ce n’est pas du tout un probleme, je m’entend tres bien avec lui et on rit beaucoup. Comme il ne me reste que deux mois je me suis inscrite a des cours de danses latines les soirs de semaines. Je suis peu chez moi. Mon pere d’accueil ne travaille pas et il peut m’emmener ou je veux. Les week end je voyage beaucoup. Je suis parti un week end avec mon pere d’accueil et mes deux amis allemands au Quilotoa, un volcan actif avec un lac au niveau du cratere. Le week end suivant je suis partie faire du camping sauvage avec les memes amis allemands et mon ancienne famille d’accueil. C’etait vraiment genial, nous avons camper au milieu des montagnes et nous sommes allés nous baigner dans un lac gelé mais magnifique. C’etait vraiment une bonne experience. Jusqu’a la fin de mon echange j’ai des voyages de prevu les week end, et bien sur je continu de sortir les week-end comme dans mon ancienne famille.  
Au lycée tout est toujours pareil. Je suis contente d’y aller pour voir mes amis. Mon espagnol va tres bien, je n’ai presque plus d’accent d’apres mes professeurs. Depuis que j’ai change de famille j’ai aussi commencer a aller une fois par semaine dans une ecole d’enfants handicapés pour faire du volontariat, j’aime beaucoup ca et ca me paraît plus important que d’être en cours. Dans deux semaines j’ai mon bustrip final avec tous les exchanges d’Equateur.  Je suis pressée de tous les revoir, meme si c’est la derniere fois. Il s’agit d’un tour complet de l’Equateur en huits jours. Mon club equatorien paye la moitie du voyage. Dans une semaine j’ai aussi un projet rotarac de nourriture internationale, chaque etudiants doit preparer un plat typique de son pays pour le vendre et gagner de l’argent pour une association. 

Je suis toujours tres occupée et j’essaie d’en profiter au maximum avant de rentrer en France, je ne suis pas tres pressée.

Merci a tous pour me permettre de vivre cette experience.

A dans un mois,

Salomé

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*