Léa – Brésil – janv. 2019

Olaaa! C’est encore moi, me voici pour le résumé de ce mois de janvier très chargé. Je ne sais même pas par quoi commencer. En tout cas je veux que vous sachiez que c’était un des mois les plus intenses, les plus merveilleux et chargé en émotions de toute ma vie. Je suis partie en bus trip, j’ai toutes les capitales du nord-est du Brésil, plus quelques villes hors de la région nordeste mais la plupart se trouvaient dans cette région.  Voilà mon trajet, j’ai décollée de Sao Luis (la ville où je vis), vers Brasilia où l’on a vu pas mal d’endroits en rapport avec notre bien aimé nouveau président ensuite on à tous roulé jusqu’à Lencois, cette ville était merveilleuse, vraiment, c’est une toute petite ville, mais c’est magnifique, notre hôtel était clairement le meilleur hôtel qui je pense puisse exister puisqu’il était tout en haut du village, en pleine nature, rempli de végétation et avec une vue magnifique (vous pourrez voir dans les photos ce que j’y ai fais là-bas) ensuite nous sommes allés vers Maceio, on a été dans des piscines naturelles en au milieu de la mer, et on est principalement restés aux alentours de la plage, j’ai adorée, cette ville est superbe jolie et on y trouve pleins d’objets artisanaux.

 

Direction Recife, où on a visité Olinda qui est un peu comme le centre historique de la ville, c’était super beau, super mignon et il faisait super  chaud aussi mais j’ai adorée. Ensuite nous sommes repartis sur la route pour Natal, aaah Natal, je l’avoue, la ville en elle même, je ne l’ai pas trouvée aussi belle que toutes les autres, mais les plages, les dunes, c’est merveilleux, vraiment, c’était superbe beau, on y a fait une balade en buggy, et c’était un moment inoubliable. Ensuite, on est redescendu pour Salvador, si un jour, vous avez l’occasion de venir au Brésil, s’il vous plait, passez par là, allez voir le centre historique de la ville et vous vous sentirez comme si vous étiez au carnaval, pas le vrai carnaval mais celui qu’on s’imagine, je ne sais pas si c’est seulement moi mais pour moi cette ville a une ambiance spéciale, là-bas je me suis dis, “ah oui, tu vois, le brésil cliché, celui a quoi tu t’attendais c’est celui là”, c’est vraiment la ville qui représente le brésil pour moi. On a ensuite pris le bus de nouveau pour porto seguro, j’ai adorée, en faite c’est simple j’ai tout adorée, mais vraiment, chaque ville était plus belle que l’autre, chaque paysage était plus impressionnant, enfin, c’était merveilleux.  Nous avons ensuite été à Vitoria, puis Rio de Janeiro, vers Angra dos Reis puis Sao Paulo pour prendre l’avion et rentrer. Ma ville favorite? Angra dos reis, je sais que tout le monde s’attend à ce que je préfère Rio, mais pour moi Rio à plus été comme une concrétisation de mon voyage, je ne sais pas comment expliquer ça mais en faite, quand je suis arrivée là ça a été pour moi la confirmation que mon rêve avait été réalisé, surement parce que dans ma tête, la représentation du Brésil était Rio de Janeiro. Pourquoi j’ai préférée Angra dos reis? C’est tellement paisible, c’est vraiment un petit coin de paradis, le lieu parfait, où l’on oubli tous ses problèmes, on profite juste, de la beauté, de la vie, des gens qui nous entoures. Et voilà, 25 jours sont passés, comme vous vous en doutez, j’y ai rencontrée des étudiants d’échange, des personnes incroyables, au coeur ouvert, et je n’ai même pas les mots pour décrire à quel point ces gens sont extraordinaires, jamais je ne les oublierais et même s’ils ne verront jamais ce texte, je voudrais remercier l’Allemagne pour leur folie permanente, les Belges pour me faire rire tous les jours sans exceptions, le Canada pour son style country aha, le Danemark pour leurs côté décalé, la Slovakie pour la personne qu’elle est, les USA pour leur côté très patriote, la Hongrie pour sa franchise, l’Inde pour sa culture incroyablement intéressante, le Mexique pour être le Mexique, l’Italie pour m’avoir soutenue et appris à utiliser MAMMA MIA de la bonne manière, le Tai wan pour me faire rire encore plus que les belges et pour votre générosité infinie et enfin ma petite France pour êtres les bons vrais Français que nous sommes. Je tiens aussi à profiter de ce résumé du mois pour remercier toutes les personnes qui ont fait que ce voyage puisse se réaliser, vous vous dites peut-être que je ne réalise pas la chance que j’ai, mais croyez moi, que réalise la chance énorme que j’ai, et tous les gens sur cette terre mériterait de vivre cette aventure, parce que ce n’est pas seulement apprendre une culture, apprendre une langue, apprendre à vivre indépendamment, c’est aussi, apprendre le monde, connaître des personnes que jamais vous n’oublierez, aider, partager, réaliser la chance que l’on a dans nos vies de tous les jours, avoir des prises de consciences, enfin, ce que je vis est indescriptible et je remercie les personnes qui m’ont aider pour que ce rêve se réalise. Maintenant, place aux photos!

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*