Justine – Brésil – Oct. 2017

Ma première semaine du mois de septembre a été très difficile; le 7 septembre, jour de l’anniversaire de l’indépendance du brésil, toute la ville était en fête, j’étais prête a aller défiler avec les autres élèves de ma classe lorsque j’ai appris que mon ami venait d’avoir un grave accident.. ce jour la j’ai totalement perdue pied,j’étais effondrée sa a vraiment été très dur mentalement mais j’ai défiler comme prévu et je pense que c’est ce jour la que j’ai vraiment vu a quel point les brésiliens étaient fiers de leurs pays!!

Durant la deuxième semaine j’ai rencontrée pour la première fois les autres étudiants d’échange ainsi que le comité de mon district, je pense que pour tout le monde ce fut assez compliquer puisqu’on nous avons passer la première journée dans une salle a écouter chacune des règles c’était long et personne n’avait rien compris. Le second jour nous avons tester la capoeira qui est une danse typique brésilienne et cette activité nous a rapprocher tout le monde était souriants on a commencer a apprendre a se connaître et c’était vraiment génial malgré les conditions météo !!

J’ai la chance de pouvoir assister a pas mal de concert depuis mon arrivée et maintenant je peux dire que les brésil est bien un pays festif, le funk est omniprésent que ce soit pour des fêtes, dans la rue, a l’école, pour des repas de familles ou encore pour des moments importants!! Ce style de musique fait partie de leurs culture et je n’ait pas mis de temps a m’y adapter !!

Au niveau de l’école je pense que je m’en sors bien les épreuves finales approchent très rapidement et début décembre les vacances d’été vont commencer, il arrive que certains jours mon cerveau oubli de se mettre en mode portugais et ne veux rien comprendre mais tout vas bien !! J’ai élargit mon vocabulaire et j’ai appris pas mal d’expressions purement portugaises j’arrive désormais a me faire comprendre a chaque fois ce qui est un bon point!

Mon 2ème week-end rotary était divisé en 2: une journée dans le meilleur parc d’attraction du Santa Catarina et 2 jours dans un campement militaire. La première journée était pleine de sensations fortes, après ma première attraction ma voix c’était envolée mais sa ne m’a pas empêchée de continuer!! Pour rejoindre le campement militaire il nous a fallut 5heures de bus dans une ambiance toujours festive, 25 ado dans le même bus avec des musiques brésiliennes, tout le monde était debout et dansait c’était génial le temps est passer super vite. Le premier jour au campement nous a mis a l’épreuve je pense que personne n’aime prendre un bain de boue, tout habiller, à 9h du matin et sous la pluie en contre partie on s’est éclatés tous ensembles nous étions également accompagnés par une équipe de scouts!

En ce qui est du domaine culturel j’ai découvert beaucoup de choses et lorsque que j’ai demandé à mes amis brésiliens l’opinion qu’ils avaient des français ils m’ont répondu qu’ils pensait que les français étaient sales, je leurs ais bien sur expliquer que ce n’était pas vrai mais c’est toujours bien de pouvoir casser les préjugés que les gens ont sur nous.

Après presque 4 mois au Brésil j’ai pris près de 4 kg je peux dire que les français on des bonnes sources culinaires mais les brésiliens savent trouver les mots pour nous faire manger tout et n’importe quoi!!

L’été arrive ici et avec mes amis je sors beaucoup je vois de nouveaux paysages, j’ai pu tester ce qu’ils appellent le « bain brésilien »; commencer les balades sur la plage au moment du coucher du soleil ou encore les petites fêtes au bord de l’eau.. j’ai encore beaucoup de choses a découvrir mais je suis sure que je ne pourrais jamais me passer de cette joie de vivre que renvoient les brésiliens !!

Merci encore pour tout a très bientôt !!

Justine

Share Button

Une réflexion sur « Justine – Brésil – Oct. 2017 »

  1. Je te présente tous mes meilleurs voeux pour l’année 2018.
    Que cette nouvelle année soit riche en découvertes, en aventures et en surprises.
    Profites bien.
    Didier FREMONT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*