Benoit – Australie – AVRIL-MAI 2019

Bonjour à tous,
Dans ce nouveau rapport, je vais raconter mon voyage autour de l’Australie intitulé “Rock to Reef”.
Pendant 3 semaines du 14 avril au 4 mai, j’ai pu découvrir la richesse de la culture aborigène et voyager dans les villes les plus connus d’Australie.  
Nous étions 37 étudiants d’échange au départ venant à la fois de toute l’Australie et du monde entier, accompagné par le conducteur, la cuisinière et trois adultes venant du programme Rotary.
Tout à commencé le dimanche 14 avril, après un réveil bien matinal. Tous les étudiants de mon district et moi même sommes en route pour Adelaide qui se situe à 9h de route, rien de mieux que de bonnes heures de route pour débuter. Nous passerons une première nuit tous ensemble au camping. Le lendemain direction l’aéroport pour rencontrer le reste du groupe venant de Tasmanie, Mildura ou encore Melbourne.
Après les nouvelles rencontres, nous serons l’après-midi dans le centre d’Adelaide pour du shopping. Apres une dernière nuit au camping nous prenons la route pour se diriger vers Coober Pedy, capital de l’Opal (une roche plein de couleur très utilisé pour les bijoux). C’est une ville souterraine en plein milieu du dessert australien. Nous avons pu visiter une magnifique petite église taillé dans la roche, comme on n’en voit nul part ailleurs, puis nous passerons la nuit sous le sol pour trouver de la fraîcheur, car il peut facilement atteindre 50 degrés la journée comme la nuit et je peux vous garantir qu’il faisait très chaud. 

Jour suivant, réveil une nouvelle fois matinal comme tous les matins que nous passerons durant ce road trip, qui ne dépasserons pas 5h pour la majorité. Cette fois-ci, nous voila partis pour l’une des partis les plus attendue du voyage au niveau de la culture aborigène : Kings Canyon et Uluru deux endroits juste incroyables, on ne peut pas imaginer la taille de ces endroits par le biais d’une simple photo qui ne représente en aucun cas la réalité de ces deux gigantesques places.
Le premier jour à Kings Canyon, nous sommes partis marcher tout autour du Canyon sous un soleil de plomb et des mouches par milliers si ce n’est plus. Malgré les mouches, la marche était incroyable, l’un de mes meilleures jours sans hésiter dans le centre d’Australie, les paysages était magnifiques avec toutes ces nuances d’oranges, jaune, marron, je n’avais jamais vus ça au paravant.
Le lendemain, arrivé à Uluru, c’est le nom donné à une immense roche qui à beaucoup de signification et d’importance pour les aborigènes. J’ai pu marcher tout autour pour environ 13km. La suite est encore plus folle, j’ai survolé Uluru et les paysages aux alentours en hélicoptère, cette petite période de temps dans les airs était juste un régal pour les yeux.
Apres pleins de belles choses et déjà le cerveau remplit de souvenir alors que l’on vient a peine de commencer, nous revoilà partis sur la route, cette fois ci c’est à Alice Springs que l’on arrive, nous passerons deux nuits. Le premier jour nous feront la connaissance d’un passionné de reptiles, c’était vraiment une superbe soirée, vraiment intéressante et enrichissante sur la vie et le fonctionnement des serpents, lézard ou crocodile…
Pour clôturer, la journée nous avons tous eux l’occasion de prendre un PYTHON d’environ 2,30m sur les épaules!!
Le but de l’échange est d’avoir de nouvelles expériences et bien pour le coup j’ai été servi !!
Deuxième jours à Alice Springs, cette fois ci au programme rencontre avec un homme et une tribu aborigène qui vivent en
autarcie, nous avons pu apprendre la culture aborigène en profondeur, apprendre à manier le boomerang l’une des armes les plus utilisé par les hommes pour chasser le kangourous ou tout autre animal, et c’est loin d’être facile. Durant cette après midi, nous pouvions aussi avoir une dégustation des produits les plus utilisé par les femmes pour les repas et là…je me suis surpris moi même !
J’ai pu déguster un bon gros vers blanc un peu comme dans Koh-Lanta pour ceux qui connaisse et bien pour le coup je vais pas dire que j’en raffole mais il y a bien pire dans la vie !!

Après toutes ces nouvelles expériences, nous pouvions acheter des oeuvres aborigènes peintes par les femmes et hommes!!
Le lendemain, encore une fois repartis pour de longue heures dans le bus, nous passerons par Barkly ou Richmond, cette fois ci pas grand chose d’intéressant à faire. Juste passer la nuit et repartir sur la route des 4h du matin car OUII l’Australie c’est très très très grand!

Mais voila après 2 jours sur la route, nous sommes enfin à Cairns où l’on restera 3 nuits dans un hôtel avec des vrais lits,  finis les tentes pendant un peu de temps!
Le premier jour, nous nagerons la journée sous un magnifique soleil, dans une multitude de lac et chute d’eau, l’une de mes journées les plus mémorables, juste beau, j’ai pas trop les mots pour décrire faut juste le vivre !
Le reste des journées, nous irons à l’aquarium, puis du temps libre nous sera proposé par la suite qui nous aura permis d’aller se baigner, faire du shopping ou tout simplement passer du temps ensemble pour apprendre à se connaitre d’avantage.
Après, les trois jours à Cairns direction à 7h de route vers Airlie Beach, nous prendrons le bateau pour nous rendre  vers ce qui est pour moi le plus bel endroit d’Australie, “Whitehaven Beach”, une immense plage de sable blanc seulement accessible par bateau, aucune voie routière, aucun immeuble, juste un paysage naturel classé parc national.
On restera la journée la bas, variant entre baignade dans l’eau chaude, et plongée avec masque-tuba dans les corail pour nager avec des centaines de poissons, plus beaux les uns que les autres et par moment plus gros que moi.
Simplement le plus beau moment de mon année, il y en a pourtant beaucoup mais celui là était très spécial.
Après ce petit bout de paradis, l’enfer montre le bout de son nez dès le retour dans le camping, avec de la pluie comme je n’en avais jamais vu en Australie au paravant.  Il pleut rarement mais quand il pleut, c’est n’est pas qu’un peu !
Résultat, toutes les tentes sont remplies d’eau, un cauchemar, nous sommes obligés pour certains dont moi de dormir à même le sol dans la cuisine du camping. Après une nuit très agité, réveil matinal, pour démonter les tentes remplies d’eau, sous la pluie une nouvelle fois.
Bien pressés de monter dans le bus et de partir loin de ce calvaire après une bonne douche bien chaude, nous reprenons la route tous ensemble dans la bonne humeur pour aller vers Raglan.
Nous sommes le 29 avril, il reste donc 5 jours avant la fin de ce voyage. Cette fois- ci, à Raglan, nous reculons un peu plus des côtes, pour nous retrouver dans une ancienne ferme typiquement Australienne, où l’on aura la dégustation de produits de la région, accompagné avec des histoires raconté par les propriétaires.
Nous finirons la soirée avec un Karaoke, encore pleins de souvenir plus drôles les uns que les autres. 
Après une bonne nuit, dans un lit bien chaud, direction une nouvelle fois la mer, vers Gold Coast aussi appelé “Surf Paradise”.  Ici nous avons eu beaucoup du temps libre pour visiter le paradis des surfeurs, j’ai adoré cette ville, très touristique, très prisé par les jeunes du monde entier!!
Après, toutes ces fameuses villes visitées,  il est temps de se rendre à l’ultime destination du safari, l’un des symboles de l’Australie les plus connus : Sydney avec son Opéra, le Sydney Harbour Bridge ou encore son jardin botanique. Au programme de ces 3 derniers jours ici, du temps libre une nouvelle fois pour visiter comme on le souhaite les endroits emblématiques de la ville. Nous escaladerons le fameux ponts, comme, j’avais pu faire auparavant avec ma première famille, toujours incroyable comme moment et cela m’a rappelé mes premiers mois en Australie. Après une dernière nuit blanche tous ensemble, le lendemain direction à l’aéroport, tous très fatigués et tristes de se quitter, mais un carnet d’adresses bien remplis qui ne cesse s’agrandir !
Voila, j’ai essayé de raconter le plus précisément et brièvement possible mon voyage, que je n’oublierai sans doute jamais. Ce bus trip, était synonyme pour moi tout d’abord de “cerise sur la gâteau” pour cette année, car oui il est temp pour moi de me faire à l’idée que la fin est proche. Rien que d’y penser, ça me donne des frissons.
Cependant, il reste encore 2 petits mois qui vont surement passer très vite, mais où je vais redoubler d’efforts pour profiter de chaque seconde qui m’est encore proposée.
Dans une semaine je repars, cette fois-ci en Tasmanie, la petite île au sud de l’Australie avec ma dernière famille.

Le plus dur est à venir je pense, avec des au-revoir qui se dessinent. Puisque je serai l’un des deniers à partir dans mon district, et c’est bien la chose la plus difficile que dire “au revoir”.

Une chose est sur c’est que je reverrai très rapidement, chacune de ces personnes qui me sont très chère maintenant.
Je vais me répéter, mais je veux une nouvelle fois dire merci à vous tous membres du club qui disent oui à ce programme, et permettent à des jeunes comme moi de vivre quelque chose que l’on peut vivre nulle part ailleurs. Et un grand merci à mes parents et ma petite famille que j’aime. Je vais pas mentir mais si une partie de moi est très heureux ici, je suis tout autant pressé de retrouver ma famille et mes amis en France. 
A bientôt
Benoît Turmeau  

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*