Arthur Mazerat – Brésil – 22 déc 2013

Bonjour à toutes et à tous,

Je vous prierai, en premier lieu, de bien vouloir m’excuser pour tout le retard que j’ai pris ce moi-ci pour rendre ce rapport mais c’était un dernier mois très très chargé encore une fois…

Je vais donc enfin vous conter mes aventures depuis mon dernier rapport!

Pour commencer, je pense que vous savez tous la place qu’à le foot, ici, au Brésil. Je suis donc allé voir mon deuxième match de foot depuis que je suis arrivé. C’était le « Clássico » de Florianópolis (les deux équipes principales de la ville qui se rencontraient) et l’équipe que je supporte a bien sûr gagné (4-0) et jouera d’ailleurs en première division l’année prochaine!!

Arthur3-1Je ne vous dis pas quand ils ont gagné le dernier match, le bruit et le bazar dans les rues.. Surtout que je vis près du stade alors du vendredi soir au dimanche soir ça n’arrêtait pas, ils klaxonnaient, criaient, passaient avec des drapeaux dans les rues enfin bref, c’est la place qu’à le foot au Brésil! Et la ferveur et l’intérêt qu’ils portent à ce sport est bien plus importante ici qu’en France, c’est impressionnant!

Mais il y a des choses un peu moins drôles aussi durant un échange… C’est quand des amis s’en vont.

Arthur3-11En effet, deux autres étudiants d’échange de ma ville sont partis au début du mois de novembre (ils ont malheureusement été renvoyé un peu plus tôt que prévu) et ça fait bizarre d’aller à l’aéroport et de voir quelqu’un s’en aller alors que tu vivais ta vie, ici, normalement, avec cette personne et tes autres amis et du jours au lendemain tu le vois partir et tu es quasi sûr que tu le reverras plus après ça.
Et ça fait aussi penser au moment où toi-même tu vas partir et quitter ce pays à la fin de ton échange… Et ça ça fait très drôle croyez-moi!
(D’ailleurs pour moi ce sera le 22 juillet que ça se passera, je rentrera en France après 11 mois de vie brésilienne).

Mais la vie d’étudiant d’échange reprend son cours avec tout ce qui va avec comme les activités faites avec et organisées par le Rotary!

Arthur3-2Un dimanche il y avait un grand repas organisé par mon club et aussi deux autres du district pour aider la campagne End Polio Now et ce jour-là, 1200 personnes ont été rassemblées à ce repas!! Tout le monde était très heureux de ce qu’a donné cette manifestation pour la campagne du Rotary. Et pour aider encore un petit peu plus, tous les étudiants d’échange de mon district qui étaient présents et moi, nous nous sommes mis à vendre des t-shirt de la campagne « End Polio Now » et aussi des bracelets, pour pouvoir récolter un peu plus de fonds et les verser pour aider à éradiquer la polio. Encore un petit effort!!
Cet évènement fut une grande satisfaction pour le Rotary.

Arthur3-3Je suis également en train de faire un travail volontaire dans le cadre du Rotary qui est de donner des cours de français pour des enfants de 7-8 ans. C’est la classe à qui la soeur de ma mère d’accueil donne des cours. Et donc une fois par semaine je me rends dans cette école et donne une heure et demi de cours de français à ces élèves. Maintenant ce sont les vacances et en février je vais donc avoir une autre classe.

Nous avons également fais une promenade en bateau, accompagnée d’un repas, dans le lagon de Floripa avec touts les étudiants d’échange du district. C’était super sympas, même si le temps n’était pas forcément au rendez-vous (car oui il arrive qu’il ne fasse pas beau ici, c’est même plutôt courant. Mais de moins en moins, maintenant l’été est là!!).

Arthur3-10Nous avons aussi mis en place notre fête de Noël avec le district! Et avec les étudiants d’échange, nous avions préparé une chanson de Noël avec bien sûr du portugais mais aussi du français, de l’espagnol et de l’anglais. Et surtout, nous avions mis en scène une pièce de théâtre représentant quelques scènes classiques auxquelles est souvent confronté un étudiant d’échange comme par exemple, les premiers matins avec sa famille d’accueil, l’école, la première fête, les discussions avec le chairman et les parents ou encore les activités entreprises durant l’échange. J’ai joué le rôle de l’étudiant d’échange dans la pièce, c’était sympas!

Arthur3-04J’ai eu ensuite la fête de Noël de mon club, c’était une fête très sympas, très joyeuse, nous avons aussi fais ce qu’ils appellent « amigo secreto ». Je pense que la plupart d’entre vous connaissent le principe, il s’agit en fait d’écrire son nom sur un papier, de le mélanger avec tous les autres et de piocher un autre papier avec le nom de la personne à qui on devra offrir un cadeau. Et ensuite de faire deviner à tout le monde qui est notre « amigo secreto ». Donc l’ambiance est très sympas quand on fait ça, tout le monde rigole etc c’est super agréable.

Et enfin on a eu aussi le voyage aux Chutes d’Iguaçu!! C’était un voyage de 3-4 jours organisé par notre district.
Arthur3-19Donc pour commencer le voyage nous sommes allé dans un parc d’oiseaux où l’on a vu toutes sortes de perroquets, d’oiseaux exotiques, des saguis (ce sont des sortes de petits macaques), des serpents, des tortues, de iguanes, et des oiseaux assez bizarres aussi. Ensuite, le même jour nous avons fais une sorte de randonnée le long des chutes (avec vue sur les chutes côté argentin, car les chutes sont à la frontière argentine et brésilienne et donc les Argentins ont vue sur les chutes côté brésilien), suivie par une sortie en bateau sous les chutes, c’est vraiment génial et ça fait une bonne douche je vous assure!
Le deuxième jour nous sommes allés faire du shopping au Paraguay, un peu du genre Duty Free (nous y sommes allé plus pour les bas prix du shopping que pour la beauté de Ciudad del Este (la ville qui est à la frontière)… En effet c’est sale, pauvre et il ne faisait pas bon se balader dans cette ville qui est dangereuse pour les touristes. Mais au moins on voit d’autres choses!) et ensuite un autre petit tour dans le Duty Free côté argentin, ça fait une petite balade sympas! Et pour finir cette journée, nous sommes allés dans un restaurant qui offrait un spectacle accompagné d’un churrasco (je vous expliquerai plus bas ce que c’est) et d’un buffet à volonté! Et en plus de la quantité la nourriture était délicieuse, je crois que je n’avais jamais autant mangé de ma vie… Et le spectacle était très joli, il nous présentait plusieurs sortes de danses et de musiques qui sont caractéristiques de certains lieux du Brésil, des danses Mexicaines, Paraguayennes et Argentines.
Arthur3-24Le troisième et dernier jour nous sommes allés visité la ville Foz do Iguaçu (qui est la ville brésilienne de la frontière paraguaio-brésilienne). Nous sommes allés voir l’endroit où les trois frontières (brésilienne, argentine et paraguayenne) se rencontrent, là nous y avons même vu le symbole du Rotary International! Nous sommes allés voir une mosquée et un temple bouddhiste mais seulement de l’extérieur, et également un barrage gigantesque qui est celui d’Itaipú et qui est à la frontière paraguaio-brésilienne. C’est le barrage qui fournit la plus grosse quantité d’énergie au monde! Malheureusement il n’était pas en marche quand nous y sommes allés mais cela restait impressionnant! Ce barrage fournit de l’énergie sur quasi la totalité du territoire paraguayen le Paraguay et sur 20% du territoire brésilien!!
Voilà pour ce voyage, nous sommes donc rentré après ces visites, retour à la « routine ».

En effet je suis en vacances depuis bientôt 3 semaines et je n’ai aucun moment pour m’ennuyer…

Je continue à voir toujours autant tous les étudiants d’échange de ma ville et du district, à faire toujours autant de choses avec eux (plages, repas, fêtes et j’en passe) et comme maintenant ce sont les vacances, on se met à organiser un peu plus de choses encore et surtout à découvrir de plus en plus de plages ici.
On a par exemple fait une fête d’anniversaire surprise pour une des Américaines qui vit ici, on a organisé cela avec l’aide de ses parents et j’ai aussi fais une fête d’anniversaire surprise pour un ami Mexicain.

Nous sommes aussi allé faire du « surfboard » tous ensemble. En fait c’est le même principe que le snowboard sur de la neige mais sur du sable! C’était génial.

Arthur3-07

Et comme c’est la fin de l’année scolaire maintenant, les élèves qui ont passé l’équivalent du Bac commencent à organiser leurs fêtes pour commémorer cela! Ce sont des fête dans des clubs où il faut bien s’habiller sinon on ne peut pas rentrer et il faut aussi obtenir des entrées de la part des élèves qui « se sont formés » (qui ont passé leur Bac) ; ce que nous, étudiants d’échange, avons réussi à faire pour différentes écoles! Ce sont des fêtes très animées!

Vous raconter tout ce qu’on fait serait bien trop long car il faudrait que je raconte quasi chaque jour que je passe ici…
Voilà, avec tous les étudiants d’échange, tout se passe toujours super bien, notre petit groupe est bien heureux, bien joyeux, bien soudé et on s’amuse toujours autant tous ensembles!

Arthur3-14Je continue également ma vie avec ma famille d’accueil ici au Brésil. Nous sommes par exemple allé passer la journée dans un centre d’activités avec des amis de la famille et 4 autres personnes de la famille. Nous avons fais un « Churrasco », qui est très répandu ici, et qui est en fait une sorte de barbecue couvert dans lequel on met des broches avec toutes sortes de viandes. Ils font des Churrasco en été comme en hiver! Ca ressemble un peu au barbecue que l’on fait chez nous mais c’est différent, je ne sais pas bien expliquer en quoi mais ça reste différent.
Dans presque tous les immeubles, il y a un churrasco au dernier étage avec une salle pour recevoir du monde. Et dans la majeure partie des maisons aussi.
Et le soir même, la mère de ma mère d’accueil a invité toute la famille pour dîner, c’était très sympas et très convivial.

Je me suis rendu également avec la mère et la soeur de ma mère d’accueil, et ses enfants à la Fête de la fraise (« Festa do morango ») qui est une sorte de fête de campagne dans une ville où a déjà habité ma famille d’accueil. C’était très sympas.

Arthur3-26

Nous sommes aussi allés dans quelques restaurants où ma famille d’accueil voulait m’emmener, je me rends à des soirées avec mes soeurs d’accueil parfois, nous avons aussi fêté l’anniversaire de ma mère d’accueil et de ma soeur d’accueil (avec churrasco pour les deux anniversaires d’ailleurs).

Je sais aussi que je pourrai passer Noël avec ma première famille d’accueil, et c’est ce que je voulais, je me plais vraiment ici, je n’ai pas trop envie de changer de famille à vrai dire.. Et, en parlant de Noël, maintenant c’est l’été au Brésil, et ça fait vraiment bizarre, je n’arrive pas à me rendre compte que c’est l’époque de Noël que l’on va fêter cela dans moins d’une semaine… Même avec les décorations, les pères Noël etc je n’arrive pas à me le dire.

Et pour finir, j’ai appris quelles seront mes deux autres familles d’accueil! La seconde est la famille d’un rotarien de mon club que je connais bien, et dont la fille s’en va en Nouvelle-Zélande en janvier. J’aurai donc un nouveau père d’accueil Rosnei, une nouvelle mère d’accueil Simone et deux nouvelles soeurs d’accueil Bruna (17 ans) et Bárbara (13 ans). Je devrais aller dans cette famille le 4 janvier. Et depuis quelques semaines ils me disaient qu’ils adoreraient m’avoir chez eux et être ma deuxième famille d’accueil, ça tombe bien! Je pense que tout va bien se passer avec eux.
Ma dernière famille sera composée de mon père d’accueil Chê, ma mère d’accueil Andreza et quatre frères et soeurs d’accueil dont un est en échange actuellement et les trois autres ne vivent pas à la maison. Je connais moins cette famille mais je pense que tout va très bien se passer avec cette famille aussi!
Même si je n’ai pas trop envie de changer de famille d’accueil, je ne me fais pas de soucis sur le fait que ça se passe très bien les prochains mois!

Mais en fait je ne vais sûrement pas changer le 4 janvier mais plutôt début février car je vais entreprendre un voyage avec mes deux soeurs d’accueil en Uruguay et en Argentine pour une vingtaine de jours! Nous allons passer les premiers jours à Montevideo (la capitale de l’Uruguay), ensuite aller dans une autre ville d’Uruguay et ensuite se diriger vers Buenos Aires (la capitale de l’Argentine) et enfin passer les derniers jours à Córdoba (une ville au nord de l’Argentine où mes soeurs d’accueil et moi avons des amis qui sont venus passer un peu de temps au Brésil).
Je changerai de famille donc, certainement début février, après ce voyage.
Et je ne pourrai pas non plus vous remettre de rapport au mois de janvier, vous n’aurez le récit du mois de janvier seulement dans le rapport de février.

C’est donc la fin de ce troisième rapport.
J’espère que vous appréciez toujours autant suivre mes aventures au Brésil à travers ces rapports.
En m’excusant encore une fois pour tout ce retard, je vous salut tous et vous souhaite à tous de bonnes et agréables fêtes de fin d’année!!

Bien à vous.

Arthur MAZERAT – Brésil

Share Button

2 réflexions sur « Arthur Mazerat – Brésil – 22 déc 2013 »

  1. Merci Arthur pour tes voeux et pour ce compte rendu très complet. Nous avons , comme toi, aimé les chutes d’Iguaçu que nous avons eu la chance de voir il y a quelques années.
    Bonne année à toi et bonnes vacances.
    Chantal et Serge Uzu

  2. Bonjour Arthur,
    Continue à profiter , comme tu le fais, de cet échange et à nous faire partager au travers de tes écrits que je lis avec beaucoup de plaisir Brigitte tansorier

Les commentaires sont fermés.