EN FINIR AVEC LA POLIO – Journée mondiale contre la polio – 24 octobre

Depuis de nombreuses années, le Rotary Club de Sablé est actif dans la lutte contre la poliomyélite en contribuant à l’achat de milliers de vaccins. Cette année, vous pouvez encore nous aider par vos dons (directement ici) ou en vous rendant le 24 octobre, à la Pharmacie de Montreux, rue Saint-Denis, Sablé-sur-Sarthe, qui reversera sa marge du jour au fonds Polio+.

Interview de Didier Fosse sur France Bleu Maine.

Interview sur LMTV :

5 faits sur la polio

30 ans de lutte contre la polio

La Polio a été le fil rouge de notre Fondation depuis sa création en 1917, tout d’abord parce que les Rotariens n’acceptaient pas de rester sans rien faire face à ces enfants paralysés à vie par cette maladie invalidante et parfois même mortelle. Puis en 1985 ils n’ont pas accepté que le vaccin contre la Polio ne soit pas disponible pour tous les enfants de la terre. Ils ont eu la vision d’un monde sans polio à transmettre aux générations futures, ainsi est né POLIO+. Trois années de collectes, de campagnes de vaccinations, de négociations ont été nécessaires pour convaincre l’organisation mondiale de la santé, mais en 1988 est née l’Initiative Mondiale pour l’Eradication de la Polio, unissant Le Rotary International, l’Organisation Mondiale de la Santé, l’Unicef et les centres de contrôle des maladies infectieuses Américains, les CDC.
Depuis, avec une détermination sans faille, les différents Présidents du Rotary International qui se sont succédés ont poursuivi l’initiative et encouragé tous les rotariens du monde à aller jusqu’au bout de l’éradication.

En 1985, nous étions 5 Milliards sur terre, 1000 enfants étaient chaque jour victimes de cette terrible maladie dans un peu plus de 100 pays. En 2018, alors que nous sommes plus de 7 Milliards sur terre, à la veille de la journée mondiale d’éradication de la Polio, seuls 19 enfants dans deux pays, Afghanistan et Pakistan, ont été victimes de cette maladie. En plus de 30 années de programme POLIO+ nous avons réussi l’exploit de diviser par deux la mortalité infantile des enfants de moins de 5 ans. Alors que nous perdions avant leur 5ème anniversaire 60/1000 des naissances, nous n’en perdons plus que 30, ce qui correspond à 5 vies épargnées chaque minute. Ce n’est pas du au seul vaccin contre la polio, mais à la confiance que nous avons donnée aux populations de la terre entière dans la vaccination, les gens voyant bien que leurs enfants, dans les villages, ne tombaient plus paralysés dans leur plus jeune âge. Cela a permis de booster le programme élargi de vaccination de l’OMS et d’obtenir ce résultat sans appel.

Pour en arriver là, des années de campagnes massives de vaccinations ont été nécessaires : les Journées Nationales de Vaccination : les JNV. Le but de ces journées : vacciner l’ensemble des enfants de moins de 5 ans en une journée. Sur un pays comme l’Inde, cela représente plus de 170 Millions d’enfants à vacciner en une journée, plus de 2 millions de personnes mobilisées sur le terrain, nous l’avons fait, l’Inde est aujourd’hui exempte de Polio depuis 2011.

Pour l’Afghanistan et le Pakistan certaines communautés refusaient le vaccin pour des motifs religieux. Là encore, sur le terrain diplomatique, le réseau mondial des rotariens s’est mobilisé pour obtenir une position claire sur la vaccination de la part des responsables religieux en Arabie Saoudite ; Et ils l’ont obtenue.  Il n’ y a rien dans le coran qui s’oppose à la vaccination.

Après nous avons fait valider le processus de fabrication du vaccin au Pakistan et il a été certifié conforme aux exigences des religieux.
La dernière étape s’est déroulée à l’UNESCO en 2015 où Didier Fosse (du Rotary Club de Sablé), est intervenu lors d’une table ronde aux côtés d’un médecin Pakistanais et d’un Virologue Français pour convaincre un parterre de 200 diplomates du monde arabe, que, comme les derniers pays où le virus de la Polio n’avait pas encore disparu étaient des pays musulmans, c’était à eux d’intervenir pour nous permettre d’accéder à tous les enfants mêmes ceux des vallées les plus reculées sous administration tribale. Ils sont intervenus et un an après, plus aucun enfant n’était inaccessible au vaccin. Nous avons dans ces régions des couvertures vaccinales de plus de 95% des enfants.

Share Button

Léa – Brésil – Oct. 2018

Bonjour !

Me revoilà pour un nouveau rapport du mois. Je n’en reviens pas que ça fait déjà deux mois que je suis là, les jours passent vraiment, vraiment super vite!

Je suis super contente parce que même si je ne suis pas satisfaite de moi à 100%, je comprends et parle le portugais bien plus vite que ce que je ne pensais, l’école m’aide beaucoup et tout le monde est très patient avec moi, je répète, je répète, j’écris, je tente de retenir, si je ne retiens pas je répète encore et encore, vu comme ça, ça peut paraître ennuyant mais j’adore apprendre une nouvelle langue, ceux qui lisent ceci et savent parler une langue que tout le monde ne comprend pas savent à quel point c’est satisfaisant de regarder la télé et de tout comprendre, ou encore d’avoir une conversation sérieuse et de réussir à s’exprimer sans avoir besoin de personne, et même si parfois il y a des mots que je ne connais pas, je fais des périphrases ou je mime, enfin, j’arrive presque toujours à me faire comprendre, et ça c’est vraiment vraiment cool ! Continuer la lecture de Léa – Brésil – Oct. 2018

Share Button

Benoit – Australie – septembre 2018

Me revoilà pour un nouveau rapport mensuel. Pendant les mois d’Août à Septembre, j’ai eu la chance de beaucoup voyager et ce n’est que le début. C’est incroyable, ce mois ci j’étais toujours parti et je repars demain comme je vous l’explique à la fin de ce rapport. Tout d’abord, je suis parti pour un Road Trip avec ma famille direction différents parcs nationaux comme par exemple : Mungo National Park, Flinders Ranges que je vous invite à aller voir sur Google image. J’ai pu y apprendre la culture aborigène, par le biais de nombreuses visites dans leurs lieux de vie. Nous sommes passés par le village de Silverton, très connus pour le tournage du film MAD Max.

Continuer la lecture de Benoit – Australie – septembre 2018

Share Button