Léa – arrivée au Brésil – août 2018

Salut Alexandre, je t’envoi cet email à toi mais il est destiné a tout le rotary, je voulais simplement vous dire que tout va bien pour moi, c’est vraiment génial, je me rends compte que je vis mon rêve et je suis heureuse de ne pas avoir imaginé comment ça serait quand j’étais en France parce que, c’est impossible de s’attendre à ça, tout ce qui est ici, c’est absolument tout ce que je recherchais depuis toujours en France, et je voulais tous vous remercier parce que c’est en partie grâce à vous que je suis là, vraiment mille merci parce que, tous les jours j’apprends pleins de choses que ça soit sur la culture, la langue, le partage ou même sur moi, ça fait pas longtemps que je suis là et je me sens vraiment vraiment trop heureuse. Merci, merci, merci, je compte sur toi pour faire passer le mot au Rotary et je remercie en particulier Isabelle, Gyslène et toi qui ont donné de votre temps et de votre énergie pour que tout ça se réalise. MERCI❤️

Léa

Share Button

Rébecca – arrivée au Brésil – Juillet 2018

Bonjour ou bonsoir (je sais pas trop l’heure qu’il est en France),
Je suis Rébecca, et mon pays d’accueil est le Brésil pour cet échange 2018/2019.
Je fais partie du district 1510, dans le club de Sablé sur Sarthe en France. Je suis arrivée à São Paulo le 12 Juillet après 12h d’avion (c’est très long, surtout quand on arrive pas à dormir à cause de son voisin qui ronfle).


Ma ville d’accueil n’est pas São Paulo mais Guararema, une petite ville de 30 000 habitants (oui, au Brésil c’est petit) à environ une heure de la plus grande ville d’Amérique du Sud.
Guararema est une ville magnifique, et on pourrait se croire au milieu de la jungle tellement c’est vert… les maisons sont colorées (des fois dans la même rue il y a une maison verte, une bleue, une rouge, une jaune et une blanche, et les couleurs ne sont pas dans les tons pastel !) et les gens sont tous très accueillant. Les amis se font tous un câlin et un seul bisou pour se dire bonjour (ici, on fait pas la bise. Du moins pas des deux côtés. Une fois j’ai essayé, mon ami s’est demandé ce que j’étais en train de faire et m’a regardé avec des yeux de poisson). Continuer la lecture de Rébecca – arrivée au Brésil – Juillet 2018

Share Button