Journée End Polio Now – Super U – 8 nov. 2014

Cette année encore, grâce à votre générosité et à la mobilisation des rotariens, ce sont plus de 5.000 enfants supplémentaires qui pourront être vaccinés lors de la prochaine campagne.
En savoir plus…

Polio1

Share Button

Manon Mocquereau – Brésil – oct. 2014

Je profite de ce dimanche tranquille à la maison pour rédiger le rapport de mon deuxième mois brésilien. C’est vrai que la vie ici est particulièrement mouvementée, toujours en action, même si je commence à avoir ma petite routine. A présent, je connais bien ma ville et aussi beaucoup de personnes, à Colatina tout le monde se connaît, du coup quand je sors dans la rue, je sais que je vais rencontrer quelqu’un !!!

Je me suis bien intégrée dans ma classe. Mes amis sont vraiment très sympas. La plupart n’habitent cependant pas à Colatina mais à une heure de route d’ici, c’est donc difficile de se voir en dehors de l’école mais je vais parfois là-bas pour dormir chez elles. Sinon, j’ai aussi des amis à Colatina avec qui je rentre tous les jours de l’école en bus ou à pied, je ne vous raconte pas quand elles ont décidé d’aller à pied, c’est 45 minutes de marche sous ce soleil ! J’ai déjà expérimenté une journée à 38°C pour le printemps. En fait, Colatina est la ville la plus chaude d’Espirito Santo, et particulièrement cette année qui est très sèche.

Pour le côté Rotary, il y a eu la visite du gouverneur, comme je vous le disais dans mon rapport précédent. Pour cette occasion, le lieu où se déroulent mes réunions avait été tout redécorer. Normalement, ce n’est pas un lieu très accueillant et très beau mais spécialement pour le gouverneur, tout était décorer. Moi, mon père d’accueil, l’autre étudiant d’échange et d’autres gens du rotary ont apporté les drapeaux. Ça faisait très cérémonie. Les brésiliens sont très patriotiques, avant de démarrer chaque réunion, on se tourne vers le drapeau brésilien pour l’applaudir. De plus, à chaque grand évènement, ils chantent leur hymne. Les enfants du Rotary kids ont reçu un pin’s de la part du gouverneur. Ce même jour, ce fut l’anniversaire de mon père d’accueil, du coup il y a eu un gros gâteau fait par une amie de la famille.

Mon groupe d'étudiants d'échange
Mon groupe d’étudiants d’échange

Continuer la lecture de Manon Mocquereau – Brésil – oct. 2014

Share Button

SOLÈNE CHEVREUIL – PÉROU – OCT. 2014

Bonjour à tous amis de France, de Sablé, du Rotary…

Me revoilà déjà pour un nouveau rapport, du mois violet pour le seigneur des miracles, et ce mois est vraiment celui qui a passé le plus vite je crois depuis mon arrivée !
Ce mois ci j’ai fait mon premier ceviche ! C’est un plat très typique qui ne peut malheureusement pas se reproduire en France, de poisson cru (cuit dans le citron) avec du « piment », de la salade d’oignons, sel, patates douces. Un dimanche matin nous sommes allés au marché pour acheté tout ce qu’il fallait, et je me suis incarnée en aide cuisinière de mon frère d’accueil. J’étais très heureuse de partagé ce moment, en plus c’est un plat que j’apprécie beaucoup, bien qu’il pique un peu. Depuis que je suis ici je mange de plus en plus de choses qui pique, bien que le Pérou ne soit pas de plus pimenter en cuisine, il y a toujours un peu de « aji » sur les tables.


Continuer la lecture de SOLÈNE CHEVREUIL – PÉROU – OCT. 2014

Share Button

Boris Plateau – Equateur – oct. 2014

Bonjour à tous,

j’écris ce rapport de mois d’Octobre dans le but de vous faire parvenir mes expériences. Je vois que le temps passe tellement vite cependant, je me rends compte que ce mois-ci fut très dense. Premièrement, durant les deux premières semaines de vacances , j’ai pu visiter Guayaquil, la ville la plus grande d’Equateur autour de 2,300 millions d’habitants, c’est une ville très belle. Marcher au bord du fleuve est très agréable et surtout très beau à voir. J’ai fait la rencontre des nombreux iguanes résidents dans les parcs de Guayaquil, et bien sûr, pris des photos avec eux. J’ai visité Babahoyo une ville à 60 km de Guayaquil où la culture du riz est la principale activité de la ville. C’est une ville peu touristique mais où l’on peut manger un plat célèbre nommé « yapingacho » et cela est délicieux. Pour finir, mon séjour s’est terminé sur la visite de Guaranda une ville que j’aime beaucoup, situé dans la Sierra, « dans la partie montagneuse du pays ». J’ai aussi ici dégusté un plat très typique, composé de purée de pomme de terre, de porc et de salade. Ainsi cette ville m’a permis de voir un « autre décor » : une population et une culture très différente, la nature très verte et dense de la montagne.
A peine rentré de vacances, je suis reparti pour cette fois ci pour Manta, une ville qui ne m’était pas inconnue mais que j’aime beaucoup. Pour la première fois en Equateur, je suis allé au cinéma, (pour voir un film en espagnol évidemment). Shopping, plage et restaurant étaient aussi au rendez vous durant ce séjour. Continuer la lecture de Boris Plateau – Equateur – oct. 2014

Share Button

Conférence du 23 oct. 2014 – Claude Serez

Article-Claude-SerezwebLe Maine Libre – 5 nov. 2014
 
Share Button